La Province du Bas-Congo, une des onze provinces de la R.D.C, a une superficie de 53.000 km². Province agricole, du port, du pétrole, du barrage, etc...
DECLARATION DES AVOIRS DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT PROVINCIAL
DU BAS-CONGO CE JEUDI 18 AVRIL 2013 DEVANT LA COUR D'APPEL DE MATADI
ienvenue !

Le Gouverneur de province, Jacques Mbadu Nsitu di Mavungu et tous ses 10 (dix) Ministres Provinciaux sont allés déposer ce jeudi dans l’avant-midi devant la Cour d’Appel de Matadi la déclaration de leurs avoirs ce, en présence du Directeur de Cabinet, Maurice Vodikulwakidi Lumungi. Cette cérémonie solennelle a été présidée par le 1er Président de cette institution judiciaire, Benoît Kapamvule Panda entouré de ses collaborateurs des céans.

Avant la cérémonie proprement dite, l’assistance a suivi les motivations de cet exercice rappelées par le 1er Président de la Cour d’appel. Il s’est longuement attardé sur la genèse de l’élection du Gouverneur de Province  dont la proclamation définitive a été proclamée par la Cour d’Appel. Il a mis en exergue l’esprit républicain de l’Autorité de Province en faisant allusion à la légalité de son mandat par rapport à cet exercice.

Premier à avoir remis entre les mains du 1er Président de la Cour d’Appel la liste de ses différents biens personnels le Gouverneur de Province. Il a été successivement suivi par les Ministres Provinciaux suivant la préséance. Cet exercice a été salué par tout le monde présent en plein cœur de la Cour d’Appel situé au Quartier Soyo dans la Commune de Matadi.

A l’issue cette cérémonie, le Gouverneur de Province s’est confié à la presse en faisant remarquer que cet exercice auquel le gouvernement s’est soumis entre dans le cadre de l’application de la loi en tant que légaliste. C’est une disposition légale sur base de l’article de la loi y afférent. Devant la presse, Jacques Mbadu Nsitu di Mavungu a promis à l’assistance qu’à la fin de son mandat à la tête de la Province, il repassera devant la Cour d’Appel pour le même exercice.

Aussi a-t-il profité ce cette occasion pour s’adresser à ses compatriotes de la Province du Bas-Congo en ces termes : «  Nous sommes décidés de gouverner autrement la Province. Tout doit se passer dans la transparence, a-t-il insisté. Tout  ne se passera derrière la boutique ou derrière la maison pour obtenir des dividendes. L’argent de l’Etat sera géré suivant les procédures de la bonne gouvernance, a martelé Jacques Mbadu. La population du Bas-Congo attend à ce que le gouvernement provincial puisse réussir son programme. C’est un souhait qui ne cesse d’être émis à chaque fois que l’on parle de l’entrée en fonction de ce gouvernement placé sous la houlette de Jacques Mbadu Nsitu. Tous les axes développés dans ce programme d’action que vient d’adopter l’Assemblée Provinciale devant un aréopage de personnalités et diaspora Ne Kongo. La cohésion provinciale, la nouvelle citoyenneté et la consolidation de la paix, la bonne gouvernance et l’efficacité de l’Etat, l’accélération de la croissance, la diversification de l’économie et la création d’emplois, le renforcement du capital humain par l’accès des populations aux services sociaux de base, la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique sont les grandes lignes du programme d’action bien structuré et bien ficelé. C’est ici qu’il faut donner raison aux Députés Provinciaux qui ont accepté ce programme d’action de manière patriotique parce qu’ils l’ont minutieusement analysé, commenté et critiqué pour l’adopter à l’unanimité absolue. Diantre. Malheureusement, il existe sur ce terre des hommes, des personnes qui n’accepteront jamais et jamais du tout ce que les autres auront produit. Luzolo N'zeka  
Bientôt, un nouvel aéroport moderne pour la Ville de Boma

° C’est le 3O juin prochain que le 1er avion y atterrira, dixit Jacques Mbadu...... La Ville de Boma aura bientôt un nouvel aéroport moderne international  selon les normes en la matière. Cette infrastructure aéroportuaire s’étale sur 2.500 m et 60 mètres de large. Le Gouverneur de Province, Jacques Mbadu Nsitu di Mavungu, a été palper du doigt l’évolution des travaux de construction de cet aéroport comprenant une aérogare, une tour de contrôle, un entrepôt et un magasin.

Ce chantier dirigé par l’Ir Pierre Nlemvo de l’Entreprise de génie civil «  Afritec » sera opérationnel avec l’atterrissage du 1er avion le 30 juin 2013 ce, à l’occasion de la célébration de la fête nationale de la République Démocratique du Congo. En présence de la délégation du Ministère National des Transports ainsi que d’une frange de population de cette partie du Bas-Congo, le Gouverneur de Province, Jacques Mbadu Nsitu a expliqué le bien fondé de cet ouvrage caractérisant le développement et la sécurisation du climat des affaires. Cette initiative tombe à pic dans la mesure où le gouvernement central s’est engagé à améliorer et assainir ce secteur aéronautique de la République Démocratique du Congo. Le site de ce nouvel a aéroport en construction à Lukandu est situé à quelque 7 km de Boma.

Il y a lieu de rappeler que le Gouverneur de Province dira ceci devant l’Assemblée Provinciale «  Les actions consisteront à trouver les financements (et à mettre en place des mécanismes de financement pour moderniser l’aérodrome de Tshimpi/ Matadi. » Il a, à cet effet, remercié le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, qui par son implication personnelle, a rendu possible la réhabilitation de l’aérodrome de Muanda avec une piste de plus de 2.500 m.

. Avant de regagner la Ville de Matadi, le Chef de l’Exécutif Provincial qui jure sur l’amélioration et le renforcement des capacités du secteur agricole est allé s’imprégner de l’expérience de l’entreprise «  Les Grands Elevages » sur la route Boma-Muanda. Il y est entrain d’être réalisé une rizière de 5, 67 ha dont 3, 5 ha dont 3, 5 tonnes par hectare avec un système d’irrigation de 600 m3. Le Gouverneur de Province Jacques Mbadu Nsitu et toute sa délégation se sont également rendus compte de l’évolution des travaux de construction d’un abattoir moderne d’une capacité de 50 bêtes par jour. Luzolo N'zeka

bonjour !
Article d'autrefois: Kasangulu et Lukala-Kimpese, nouvelles villes en gestation dans la Province du Bas-Congo