La Province du Bas-Congo, une des onze provinces de la R.D.C, a une superficie de 53.000 km². Province agricole, du port, du pétrole, du barrage, etc...
COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU GOUVERNEMENT
PROVINCIAL DU BAS-CONGO DU 26 AVRIL 2013
archives - COMPTE-RENDU DU Ier CONSEIL DU GOUVERNEMENT PROVINCIAL DU BAS-CONGO....

Ce Vendredi 26 Avril 2013, Son Excellence Monsieur Jacques Mbadu Nsitu, le Gouverneur de Province, a présidé la réunion hebdomadaire du Conseil des Ministres, de 10h30 à 15h30.

Cinq points ont figuré à l’ordre du jour.

I. Le premier point a concerné la communication de Son Excellence Monsieur le Gouverneur.

Après les salutations aux Membres du Gouvernement, le Gouverneur a fait savoir, d’entrée de jeu, que les réunions du Gouvernement prendront un maximum de 4 heures, allant de 10 heures à 14 heures au plus tard. Les Ministres devront donc préalablement bien préparer et se pénétrer les dossiers inscrits à l’ordre du jour pour éviter de tirer les débats en longueur. Dans la même lignée d’idées, il a fait part au Conseil des Ministres des instructions qu’il a données à son service du Protocole relatives aux audiences. Désormais les personnes qui sollicitent des audiences auprès du Gouverneur devront d’abord être reçues par le Ministre de tutelle concerné, lequel approuvera la demande d’audience selon qu’il le jugera opportun et pertinent.

Son Excellence le Gouverneur a ensuite fait part des activités qu’il a eu à mener dans les deux dernières semaines. Il s’agit :

1° des missions qu’il a effectuées à Boma ;
2° de la Visite qu’il a effectuée sur le site de Minkelo à Songololo ;
3° des audiences qu’il a accordées ;
4° des dossiers sociaux brûlants qu’il a eu à traiter ;
5° des ateliers auxquels il a été invité pour la séance d’ouverture.

Concernant les missions, le Gouverneur en a effectué trois à Boma. La première, du 16 au 17 Avril, pour réceptionner, avec le Ministre national des Transports, 90 bus commandés par le Gouvernement central. Le Gouverneur a expliqué que, sur instruction personnelle du Président de la République, le lot des bus destiné au Bas-Congo devrait nous parvenir au prochain arrivage. Ces Bus seront confiés pour exploitation à des privés professionnels, qui sont appelés à devenir des propriétaires. Le Gouverneur a également mis à profit son séjour pour faire exécuter le moratoire relatif à l’interdiction d’importation des véhicules âgés de plus de dix ans. Il s’est impliqué de manière forte et active à la solution du problème, et il est parvenu à faire revenir le bateau qui s’en allait et se trouvait déjà dans les eaux maritimes. La population de Boma et les importateurs se sont grandement réjoui de cet exploit de Son Excellence le Gouverneur.

La deuxième mission du Gouverneur à Boma, du 20 au 22 avril, a concerné la cérémonie de lancement de la fibre optique à Moanda. Il a reçu le Ministre national des Postes, Téléphones et Nouvelles Technologies de l’Information, Monsieur Kin-Kiey Mulumba. Le lancement a été reporté à une date ultérieure.

La troisième mission à Boma est pour ce Samedi 27 Avril. Il se rend à Boma pour accueillir et accompagner Monsieur Kasweshi, Ministre national des Travaux Publics et des Infrastructures, lequel vient se rendre compte, sur instruction du Chef de l’Etat, de l’état des routes entre Matadi et Boma-Manterne-Tshela ainsi que entre Boma et Moanda. Il vient également récolter les données susceptibles d’amener à réévaluer le contrat de concession de péage avec la Société de Péage du Congo (SOPECO).

Le Gouverneur a enfin informé le Conseil des Ministres de la visite qu’il a effectuée à Songololo ce Mercredi 24 Avril, en compagnie d’un nombre important de membres du Gouvernement.
(Cliquez ici pour en savoir plus!)