La Province du Bas-Congo, une des onze provinces de la R.D.C, a une superficie de 53.000 km². Province agricole, du port, du pétrole, du barrage, etc...
RAPPORT DE L’ATELIER DU COMITE DE PILOTAGE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES
AFFAIRES ET DES
INVESTISSEMENTS (CPCAI) - 17-18 Juillet 2013
 
Le Bas-Congo abrite la 7ème table ronde des Ministres National et Provinciaux du Plan.... Ces assises sont présidées par le Ministre du Plan, Célestin Vunabandi
LE CHEF DE DIVISION DU COMMERCE EXTERIEUR
DOTE TSHELA D'UN NOUVEAU BATIMENT

Pendant deux jours, la Ville de Matadi , chef-lieu de la Province du Bas-Congo, abrite les travaux de la Table Ronde des Ministres National et Provinciaux du Plan. L’organisation dans la Province de cet événement de haute portée nationale entre les instances provinciales et centrales chargées de la planification, revêt une signification particulière aux yeux du gouvernement provincial au moment où le Bas-Congo sous la férule de Jacques Mbadu Nsitu évalue les cent jours de son investiture. L’ordre du jour de ces assises porte sur des sujets d’une importance capitale pour la République Démocratique du Congo en général et le Bas-Congo en particulier. Il s’agit notamment de l’évaluation des Programmes d’Actions Prioritaires, de la mobilisation des ressources pour leur financement des groupes thématiques, du recensement général et du climat des affaires.

En ce qui concerne le Bas-Congo, dira Simon Mboso Kiamputu, Commissaire au Plan, il se réjouit du partage d’expériences que cette Table Ronde va produire. Car, il va enrichir la pratique de la planification qui était quasiment en panne à leur arrivée à la tête de cette Province en janvier dernier. Et pourtant, a-t-il renchéri, le Bas-Congo a toujours été cité parmi les provinces pionnières dans le processus de planification provinciale comme l’atteste le rapport 2009 de l’ex Unité de Pilotage du Processus d’Elaboration de la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté dont voici un extrait : « Etant donné que le Bas-Congo a franchi avec succès toutes les étapes dans le processus d’élaboration et de validation du Dscrp ainsi que du PAP Provincial, il apparait nécessaire que cette expérience du Bas-Congo soit capitalisée pour édifier les autres provinces qui accusent encore un retard dans ce processus » Fin de citation.

La première action que le Gouverneur de province a eu à entreprendre à la tete de l’Exécutif Provincial était de remettre cette machine sur les rails en impliquant tous les cadres de la Division Provinciale du Plan dans les travaux de préparation du programme d’actions du nouvel Exécutif Provincial. Par Luzolo N’Zeka - Comuniqué Final de l'Atelier - Discours d'Ouverture du Gouverneur de Province/Bas-Congo - Allocution du Ministre National au Plan et SMRM - Mot de Clôture du Gouverneur -

Mise à la disposition du District du Bas-Fleuve à Tshela d’un nouveau bâtiment administratif
L’initiative porte la signature identitaire du Chef de Division en charge du Commerce Extérieur, G. Lau Tsimba

La rétrocession a été mise à contribution pour ces travaux

Il faut des initiatives louables pour justifier sa place dans la cour des Chefs de Division Provinciale du Bas-Congo. Ce sont des efforts que consent Mme le Chef de Division Provinciale en charge du Commerce Extérieur, Godée Lau Tsimba. Elle n’a jamais lésiné sur les moyens pour sortir des sentiers battus. Depuis qu’elle a été placée à la tête de cette structure administrative, elle est au four et moulin en insufflant un souffle nouveau pour permettre à son personnel à travailler dans de meilleures conditions. Avec la rétrocession, la Division Provinciale de Commerce Extérieur est sur les traces de la bonne gouvernance.

Cette bonne volonté est impactée par tout ce qui se fait sur terrain dans la mesure où pour s’attendre à de meilleurs résultats, il faut mettre son personnel de meilleures conditions psychologiques et socio-professionnelles. C’est le cheval de bataille de Mme Godée Lau Tsimba.

De nouveaux Diacres et Prêtres dans la vigne du Seigneur du Diocèse de Boma - Odette GEMA, Ministre Provinciale en charge du Budget, Economie, Commerce et Industrie représente le Gouverneur
Flash ! Ce jeudi 18 juillet 2013, Barthélemie OKITO, Secrétaire Général aux Sports, qu'accompagnait le Commissaire aux Sports du Bas-Congo,
Edo KIAKUMBUTA a tenu un point de press
e - (Les détails vont suivre)
 

De nouveaux Diacres et Prêtres dans la vigne du Seigneur du Diocèse de Boma. Au total 4 Diacres et 6 Pretres en lice au poste de Luangu dans la Paroisse de Kangu... Le dimanche 14 juillet a été une journée spéciale pour le Diocèse de Boma. Elle marquait l’entrée dans la vigne du Seigneur du Diocèse de Boma de 4 nouveaux Diacres et 6 nouveaux Prêtres de cette juridiction catholique de la République Démocratique du Congo. Cette cérémonie a été riche en couleurs dans la mesure où elle a permis de mettre tout le monde autour de Mgr l’Evêque, Cyprien Mbuka Kuanga assisté de son confrère du Diocèse de Budjala, Mgr Fulbert Tembo et de plusieurs autres Prêtres diocésains.

C’est dans une ambiance de grand jour que le tout s’est déroulé. Rien n’a été laissé au hasard. Tout a été mis au point dans le cadre de la solennité de cette journée dominicale où l’entrée de nouveaux Pasteurs parmi les anciens a été saluée par des hymnes religieuses bien choisies. Un parterre de personnalités venues de différents horizons socio-professionnels auquel s’étaient ajoutés des anonymes ont assisté à cette cérémonie eucharistique. Le gouvernement provincial a été représenté par Mme Odette Gema Diloya, Ministre Provinciale en charge du Budget, Economie, Commerce et Industrie.

De la compassion de Dieu
L’assistance a suivi religieusement les extraits bibliques tirés des Livres de Deutéronome ch. 30 versets 10 à 14, Colossiens 1, 25-37 et Luc 10, 25 à 37. Le thème principal était axé autour de la compassion de Dieu. Lire la suite