La Province du Bas-Congo est une des onze provinces de la R.D.Congo.
Sa superficie de 53.000 km², soit 2,3 % du territoire national. Province agricole,
elle est également celle du port, pétrole, barrage, etc... (En savoir plus)
UNE DELEGATION DES ETUDIANTS EN EXCURSION
POUR BOMA A VISITE LE VICE-GOUVERNEUR
Le vice-gouverneur de la province du Bas-Congo, Son Excellence Monsieur Atou MATUBUANA NKULUKI, a reçu en audience-éclair, ce mercredi 15 mars 2013 à 9 heures, dans son bureau de travail, une délégation composée d'étudiants de l’université kongo (UK), campus de Mbanza-Ngungu, en route pour une excursion à Muanda. Cette audience, avec le Vice-Gouverneur, qui n’a pas manqué d’apporter une assistance, était conviviale et très importante, ont déclaré les étudiants à la presse présente au cabinet du Gouverneur.
LE VICE-GOUVERNEUR LANCE L’OPERATION DE PAIEMENT DES PRESTATIONS SOCIALES DU 4ème TRIMESTRE A L’INSS/MATADI
C’est dans la salle paroissiale catholique, Notre Dame de Sacré-Cœur de kinkanda, en présence du Directeur provincial de l’INSS/Bas-Congo (Institut National de Sécurité Sociale), Jean-Simon FUTI KIAKU, du Bourgmestre de la commune de Matadi, Jean-Marie SOMPA BULEZI que le Vice-Gouverneur a lancé l’opération de paiement des prestations sociales. Les bénéficiaires sont au nombre de 3.136 dans une enveloppe avoisinant +/-269.297.563,68 FC.


Le Vice-Gouverneur a émis le vœu de voir l’INSS payer ces prestations à temps. Par ailleurs, il a lancé un vibrant appel aux entreprises, aux contribuables, à tous ceux qui cotisent, à fournir un effort de bonne volonté, pour permettre à l’Institut de bien remplir sa mission. Ceci épargnerait l’INSS de critiques et les prestataires de frustrations.
LE CENTRE DE LECTURE ET D’ANIMATION CULTURELLE (CLAC) VISITE PAR LE VICE-GOUVERNEUR
Le jeudi 14 mars 2013, le Vice-Gouverneur a visité CLAC, centre de lecture et d’animation culturelle à Matadi, à côté de l’hôtel Métropole, en ville basse, dans le bâtiment de l’Inspection provinciale de l’Enseignement. Il a été reçu par le Responsable du centre, Thomas Tsambu Paku, qui lui a fourni tous les renseignements possibles sur le fonctionnement de ce dernier. Bien encore qu’en chantier, le centre compte deux compartiments dont une salle de lecture de +/-40 places, garnie de 3.623 ouvrages de divers genres, et une autres salle pour le service informatique (formation et cybercafé). L’autorité a avoué que cette visite lui a permis de bien découvrir le centre, pour lequel son responsable ne baisse pas les bras quant à la recherche du soutien et de l’intervention du gouvernement provincial.