Le Bas-Congo est l'une des provinces en République Démocratique
du Congo, dirigée par le Gouverneur, Jacques MBADU NSITU

Compte-Rendu du Conseil du Gouvernement provincial du 16 Août 2013

Réhabilitation et modernisation du Port de Matadi, des centrales d’Inga, reconduction de la Coopération Technique Belge et aménagement de l’Hôpital Général de Référence de Boma ….

  • La réhabilitation des sites touristiques figure dans l’agenda du gouvernement belge

Présidé par le Gouverneur de Province, Jacques Mbadu Nsitu, le Conseil des Ministres de vendredi 16 Aout 2013 s’est appesanti sur 17 points inscrits à l’ordre du jour. Sur le plan de la sécurité, un rapport synthèse a été fait sur la situation sécuritaire. Il ‘est observé un calme à travers la Province. Un autre point avait trait aux échanges sur les concertations nationales. A cet effet, le gouvernement provincial a chargé le Ministre de l’Administration ¨Provinciale à conduire une campagne de sensibilisation dans les différents Districts de la Province dans le but d’informer objectivement les populations sur les thèmes retenus.

L’option est déjà levée, a indiqué la Ministre Provinciale, Porte-parole adjointe du gouvernement provincial, Prof. Dr Thérèse Mambu Nyangi Mondo dans le compte-rendu, sur les participants qui vont prendre part à ce forum d’importance nationale. En vue de la préparation du cahier de charge de la Province à soumettre à cet important forum, le Conseil a décidé de mettre sur pied une équipe présidée par le Vice-Gouverneur et coordonnée par les différents Ministres concernés par chacun des thèmes de cette concertation.

La visite dans la Province du Bas-Congo de la délégation belge conduite par le Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères, du Commerce Extérieur et des Affaires Européennes du Royaume de la Belgique a été décortiquée au cours de ce Conseil des Ministres hebdomadaire. Apres échange avec la partie congolaise, la délégation belge s’est engagée à :

  • Premièrement la réhabilitation et la modernisation du Port de Matadi dans le cadre du jumelage du Port d’Anvers-Port de Matadi 
  • Deuxièmement à la participation à la réhabilitation des centrales d’Inga
  • Troisièmement à la reconduction de la Coopération Technique Belge avec la province du Bas-Congo et qui va se matérialiser par la réhabilitation, la modernisation et l’équipement de l’Hôpital Général de Référence de Boma 
  • Quatrièmement la réhabilitation des sites touristiques historiques belges au Congo tels que la première résidence du Gouverneur Belge, la première Cathédrale de Boma, le premier véhicule, le Baobab de Stanley, le Chalet de Stanley etc …

Traitant le point relatif à la visite d’une délégation américaine « Mercy Sphip », le Conseil a été informé de la visite d’une délégation américaine Mercyship composée de Messieurs Robin MacAlpine et Don Wolven et conduite par la Ministre de la Santé auprès de Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province.
MercyShip ou Africamercy est une Ong qui fonctionne dans un bateau-hôpital et qui soigne essentiellement des problèmes chirurgicaux. Cette délégation est venue pour 3 missions spécifiques notamment faire une prospection devant conduire à inventorier les différents malades à soigner durant les 10 mois de leur accostage, renforcer les capacités du personnel traitant congolais et réhabiliter 2 ou 3 hôpitaux dans la Province. Ensuite, ils examiné les possibilités techniques qu’offre le Port de Matadi pour un éventuel accostage.

Concernant les dossiers du Ministère de la Santé, le Conseil a été informé de l’incident malheureux survenu dans la Zone de Santé de Kimpangu d’un mobilisateur des JNV qui a été attaqué par une fou muni d’une machette. L’état de la victime demeure critique et toutes les dispositions ont été prises pour qu’il soit acheminé à Kisantu afin d’une prise en charge adéquate.

De l’épidémie de la rage canine qui sévit à Kisantu où il y a eu morsure de 12 personnes par un chien enragé. Les vaccins et les sérums antirabiques y ont été acheminés en urgence pour la prise en charge de ces personnes et des dispositions ont été proposées au Ministère de l’Agriculture, Pêche et Elevage pour la prise en charge des chiens errants.

De la réhabilitation des infrastructures multisectorielles

Quant aux dossiers des Stades Lumumba, Damar et Socol à Boma, après avis de non-objection, le Gouvernement Provincial a procédé à un appel d’offre pour ces infrastructures sportives. Cet appel a précisé les spécifications techniques pour chaque stade et la date limite pour le dépôt des offres est fixée au 29 Août 2013.

Concernant les routes attribuées et budgétisées, le Conseil des Ministres a chargé le Ministre des ITPR et deux autres membres du Gouvernement pour approfondir la question avec le Ministre National des ITPR et l’Office des Routes. Cette concertations doit chercher à adapter c projet de réhabilitation des routes au programme triennal du Gouvernement Provincial. Pour ce qui est, des dossiers « Voirie » dans la Ville de Matadi, les travaux seront exécutés en régie par l’OVD et ils ont déjà commencé dans certains axes retenus. Le Ministre Provincial des Mines a été chargé de veiller à l’approvisionnement de l’OVD en sable, caillasse et moellon. Le dossier de deux nouveaux cimetières modernes à Matadi a été jugé par le Conseil des Ministres. Cette question devra être approfondie. Pour le dossier sur le péage et pont à peser, le Conseil a rappelé que quiconque est appelé à respecter la loi et le droit de la Province. En ce qui concerne la relance des activités du Fond de Réhabilitation et d’Entretien Routier « FRER », à l’instar du Fonds National d’Entretien Routier (Foner), il a été mis en place en province, le Fond de Réhabilitation et d’Entretien Routier. Un point a été fait sur l’état des lieux de l’existant suspendu et des projections qui existent. A l’issue de ce plaidoyer, le Conseil a opté pour la relance des travaux. Un protocole d’accord qui définit le cadre juridique a été signé entre la Direction Générale de la Snel et le Gouvernement Provincial. Le Gouvernement s’engage à mobiliser des fonds que la Snel devra exécuter dans différents projets précis. Ces fonds feront l’objet d’une convention spécifique en compensation des factures d’électricité.

Le Conseil des Ministres s’est également penché sur le rapport de mission auprès des partenaires techniques et financiers concernant le Projet « Pole de Croissance », le programme spécial d’appui au territoire de Kimvula et les études d’aménagement de la Ville de Boma et de nouvelles villes du Bas-Congo.

Il ressort de ce rapport que la Banque Mondiale a financé un programme de développement des pôles de croissance autour des filières huile de palme, riz et manioc pour un montant de 48 millions de dollars. Ces pôles de croissance, rappelle-t-on, définissent comme un point de développement à partir d’un produit agricole dont on développe en synergie des activités concernant les routes et autres infrastructures ainsi que l’agriculture.

Le Senarc finance un  programme de renforcement des capacités en matière de leadership axé sur les résultats pour les cadres de la Province œuvrant dans le secteur des recettes et de marché public. Le Fonds des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO) ouvre une antenne à Matadi pour accompagner la Province dans le domaine agricole et agroalimentaire tel que le projet alimentaire de Kimvula.  Le Bureau d’Etude et d’Aménagement Urbain (BEAU) rouvre son bureau de Matadi pour réaliser des études d’aménagement des villes du milieu urbain et des villages modernes. Ayant constaté avec l’Ucop que l’ordonnance présidentielle de mise en vigueur d’un programme de développement urbain sur 6 villes dont Matadi est en attente de signature, le Gouvernement Provincial a saisi le Gouvernement Central pour accélérer la signature de cet accord qui porte sur un montant de 100 millions de dollars.

Approvisionnement en eau potable

Le Conseil des Ministres a examiné le rapport de mission sur le suivi de la requête de financement du projet d’amélioration de desserte en eau potable de la Ville de Boma et d’alimentation en eau potable à Seke-Banza. Ce dossier doit être relancé pour un suivi rapproché. Il a été porté en plus à la connaissance du Conseil qu’une requête pour financement des travaux des routes a été introduite à la Coopération Japonaise (JICA). Cela en vue de rentabiliser le Pont Maréchal et permettre son entretien.

Le Ministre Provincial en charge de l’Agriculture a annoncé que l’appel de non objection pour cette campagne a été reçu. Concernant la Conférence Agricole qui devra se tenir à Kimpese, la Coopération Hollandaise cherche à impliquer d’autres bailleurs de fonds. La mission dépêchée à Lufu dans le Territoire de Songololo dans le District des Cataractes a annoncé le démarrage effectif des travaux sur la piste alternative au Pont Luvemba situé au village Buila. C’est un dossier du Ministère de Transport.
Le Ministre en charge des Mines a proposé 9 recommandations formulées par la commission interministérielle sur l’exploitation des carrières des travaux d’utilité publique par les Sociétés chinoises. Apres examen, ces recommandations ont été acceptées par le Conseil des Ministres.

Enfin, le Conseil des Ministres a décortiqué le dossier apporté par la Ministre Provinciale du Budget. Cette dernière a fait rapport de l’atelier d’harmonisation sur la mise en place des organes de marché public en province. Ces structures, précise le compte-rendu remis à la presse, s’avèrent très importantes pour que la Province puisse bénéficier des financements dans les secteurs exclusifs de la Province comme la Santé, l’Agriculture et l’Education. En plus, elle a informé le Conseil sur le début effectif des travaux de la Commission budgétaire 2014. Luzolo N'zeka

retour à l'accueil - Voir et lire les autres compte-rendus