home ACTUALITES Développement rural Entreprises agricoles Associations paysannes Annuaires agricoles Conférences-Formation Agroalimentaire
Pêche Découvertes Apiculture Propositions d'affaires L'agronome explique Télécharger Document Elévage Photothèque
DU PAYS-BAS AU VILLAGE KINSINGA AU BAS-CONGO EN RDC :
UN SEUL PAS SUFFIT
-  DE FECOKI A LCDF MBONGI VIA SNV
- (Par Didier VEKA)

Les annales de Matadi retiennent que, le 3 octobre 2013, la ville portuaire a vibré aux sons et aux couleurs du lancement officiel des activités de LCDF Mbongi (Facilité Locale pour le Renforcement des Capacités) avec l’appui technique de l’ONG néerlandaise de développement, SNV en sigle. Ce lancement a été couplé de la tenue d’une Mini-Foire agricole où les acteurs du secteur agricole du Bas-Congo ont exposé leurs productions et réalisations.

Et, Mbongi, avec vent en poupe aujourd’hui au Bas-Congo dans le secteur agricole, est certainement un résultat d’un travail de fonds qui ne date pas d’hier ni d’avant-hier.  Du moins, Mbongi est né à la suite de l’assemblée constituante de Boma au mois de mars 2012.

Le renforcement des capacités sera très bientôt facilité et effectif à la FECOKI, Ferme Communautaire de Kinsinga, au Village Kinsinga, dans le territoire de Madimba, à +/- 120 kms de Kinshasa, dans la province du Bas-Congo, en République Démocratique du Congo. Et ce, grâce à l’intervention de LCDF Mbongi, appuyé par la SNV-RDC.

Il sied, avant d’évoluer dans notre sujet, et bien avant de présenter la FECOKI, de parler premièrement et brièvement de LCDF Mbongi, puis, de la SNV.

LCDF MBONGI : Qu’est-ce ?
Mbongi a son siège social à Matadi, chef-lieu de la province du Bas-Congo en République Démocratique du Congo, sur la Route Nationale, au Quartier Tomat, au numéro 754, à la référence téléphonique : +243 975511193.

C’est au cours de cette manifestation de lancement des activités de Mbongi qu’un extrait d’un discours prononcé pour Mbongi a retenu notre attention. A savoir : « La vie se résume par l’agriculture. Quand l’on ne cultive pas, l’on ne mange pas. Quand on ne mange pas, on tombe malade ».

LCDF Mbongi poursuit le développement des capacités des acteurs locaux, aussi et surtout en descendant à la base pour aider les producteurs agricoles partant de l’identification de leurs besoins réels et en trouvant des solutions à leurs problèmes. Il agit dans 4 territoires pilotes du Bas-Congo, à savoir : Madimba, Songololo, Tshela et Moanda.

Bas-Congo Agro-Magazine, notre projet, est un programme qui se veut une banque des données agricoles au Bas-Congo, au service de tous et du monde.

Kinsinga est accessible à tous types de voies (Photo Internet) Des cossettes de manioc (Photo Internet) Une prairie des Caprins (Photo Internet) Des cossettes de manioc

De la SNV-RDC

Bref, la SNV, comme dit plus haut, est une ONG néerlandaise de Développement qui milite pour la réduction de la pauvreté en travaillant dans l'augmentation de revenu des populations dans les secteurs productifs, aussi, dans l’amélioration d’accès aux services de base tels que l'eau, l'assainissement, l'hygiène et l'énergie renouvelable.

La SNV indique que notre monde est caractérisé par une pauvreté qui ne dit plus son nom. C’est pour cette raison qu’elle se bat pour un développement rapide et durable, un renforcement des potentialités et capacités locales. Œuvrant aux côtés de PME, la SNV, contrairement aux autres acteurs d’appui au développement, n'offre pas de financement, dit-on. Mais plutôt, elle se spécialise dans le renforcement des capacités des acteurs locaux du développement.

Quid de la FECOKI ?

La Ferme Communautaire de Kinsinga est dans la cartouche des potentiels bénéficiaires des actes de Mbongi financé par la SNV.

Cette structure est composée de 35 membres, hommes et femmes. Son siège est basé au village Kinsinga, dans le territoire de Madimba, district de Lukaya, non loin du Jardin Botanique de Kisantu.

La FECOKI est une ferme qui s’étend sur +/-6 hectares, élevant 118 têtes de bêtes, à savoir : moutons, chèvres, porcs, et aussi poules.



La FECOKI est une ONGD de lutte contre la divagation des bêtes, et contre la cohabitation des bêtes et des personnes. C'est-à-dire qu’il y  a des ménages où, par faute d’espaces appropriés pour élever des bêtes, des personnes et leur troupeau vivent ensemble. Aussi, elle vise la rentabilité de l’élevage. – Elle attend favorablement un financement sous un fournisseur de service. Dans l’entretemps, elle subsiste jusqu’ici grâce aux cotisations des membres qui apportent chacun une bête à mettre ensemble -.

On y cultive également le manioc que cette structure amène jusqu’à la transformation en farine et en amidon. Par ailleurs, l’on devra que la coopération FECOKI-Mbongi va tabler sur cette dimension du manioc transformé. Car, il est remarqué dans Madimba un problème de faibles connaissances sur les techniques de transformation du manioc. Et, partant de ce constat, la Ferme avec l’appui de Mbongi programme d’accompagner 35 ménages-membres de l’association dans la vulgarisation des techniques de transformation du manioc frais en divers sous-produits. Il prévoit ainsi relever, former et aligner, au bout de 3 mois, 132 ménages.

Enfin, un des plus grands soucis de cette coopérative est la constitution d’un cheptel sécurisé où il devra être interné. Aussi, cette association recherche à moderniser l’élevage dans le territoire de Madimba, en dégageant de l’influence sur les villages voisins, afin qu’ils adhèrent, dans les jours à venir, à sa vision. Pour toute autre information utile, veuillez contacter la FECOKI par ses références : fecoki2012@yahoo.fr - +243891018885 – 991257229 – Président Jean-Evariste Zamba.
 
retour à l'accueil Bas-Congo Agro-Magazine - C'est quoi? - Donner du goût de l’agriculture à la jeunesse : une des thérapeutiques contre la misère et la pauvreté ... Une Coopérative Agricole - Qu’est-ce ? - ... Echos de la Campagne Agricole .... Le manioc mélangé au blé fabrique du bon Pain